Note: On a mobile phone the English version is located below the French version.

FR

septembre 2020

De plus en plus d’expos fleurissent en dehors des galeries traditionnelles. Voici donc quelques uns de nos conseils :

  1. Si votre expo est organisée par un lieu tel qu’un restaurant ou un hôtel, renseignez-vous sur les expos précédentes pour vous assurer que son approche est en accord avec votre travail. S’il s’agit de son 1er événement artistique, redoublez de vigilance par rapport aux points qui suivent.
  2. Avant de vous engager, visitez l’espace pour vérifier les conditions d’installation de vos œuvres, notamment en termes d’éclairage, de visibilité et d’accès au public.
  3. Dans un contrat écrit, sinon au moins par courriel, précisez les dates et heures d’ouverture de l’expo, qui gère les ventes et la marge que prennent les intermédiaires, que le lieu d’expo dispose d’une assurance adéquate, qui prend en charge le transport des oeuvres, qui fait la promotion de l’expo. Même si le lieu le fait, nous vous conseillons vivement de communiquer par le biais de vos propres réseaux également.
  4. Si le lieu dispose d’un personnel sur place dont le rôle n’est habituellement pas d’accueillir des visiteurs d’expos, essayez de savoir s’il est disposé à leur parler de votre travail et à leur fournir les informations nécessaires à cet effet en votre absence.
  5. Prévoyez également quelques moments bien choisis pour être présent afin de rencontrer les visiteurs et de vous assurer que tout se passe bien. Le cas échéant, annoncez-les pour encourager la venue du public.
  6. Demandez si un espace facilement accessible peut être prévu pour vos liste de prix, texte d’exposition, portfolio ou texte de démarche/biographie/CV, coordonnées ou cartes de visite. Si ce n’est pas possible, assurez-vous qu’au moins vos prix, coordonnées et site web soient visibles.

Retour

EN

September 2020

More and more exhibitions are thriving outside of traditional gallery spaces, so here are a few of our tips:

  1. If your exhibition is organized by a non-art venue, find out about their previous exhibitions to make sure their approach is in line with your work. If this is their first art event, take extra care with the following points.
  2. Before committing, visit the space to check the installation conditions, particularly in terms of lighting, visibility and public access.
  3. In a written contract, if not at least by email, specify the dates and opening hours of the exhibition; who manages the sales and the margin taken by intermediaries; that the exhibition venue has adequate insurance; who is responsible for the transport of the works; who will promote the exhibition and even if the venue will, we strongly advise you to communicate through your own networks as well.
  4. If the venue has staff on site whose role is not usually to welcome exhibition visitors, try to find out whether they are willing to talk to them about your work and provide them with the necessary information to do so in your absence.
  5. Also plan a few well-chosen times to be present to meet visitors and to ensure everything is going well. If appropriate, promote your presence to encourage audience engagement.
  6. Ask if an easily accessible space can be provided for your price list, exhibition text, artist statement/biography/CV or portfolio, contact info or business cards. If this is not possible, make sure that at least your prices, contact details and website are visible.

Return